Callistorea

En 1970, Jean-François Viale, professeur de lettres, est engagé par un diamantaire afin d'écrire ses mémoires. Une amitié s'installe entre les deux hommes et Jean François Viale quitte le monde des lettres pour celui des gemmes. Il deviendra négociant en pierres. Il s'orientera au fur et à mesure vers la création de bijoux en créant l'atelier Callistorea.

 

Les collections sont inspirées de la lumière et de la douceur de vivre de notre région, la côte d'azur. Ainsi les créateurs donnons aux pierres précieuses de couleurs une place centrale, pour créer des bijoux cossus et généreux, source de bonheur et de plaisir pour les femmes qui les portent.